PARTICIPEZ.jpg
1.jpg

Vrai ou faux: Un 'Habad espion chez Napoléon !

Certain 'Hassidim on joué un rôle important dans l'Hisoire, on raconte souvent l'histoire d'un espion qu'aurait envoyé l' Admour Hazaken chez napoléon afin de collecter des informations pour le compte du Tsar ... Essayons dans ce 4eme épisode de vrai ou faux de faire toute la lumière la-dessus.




Fait 1: L'opposition des 'Hassidim a napoléon

Premièrement, lorsque l'on s’approfondit sur cette affirmation on trouve déjà sujet a discussion:

En effet malgré l'opposition déclarée de Rabbi Levi Its'hak de Berditchev selon certaines sources. Il y avait une différence d’opinion parmi les élèves du Maguid de Mezeritch.

Alors que certains, dont Rabbi Mena'hem Mendel de Rimanov et Rabbi Israel miKoznitz voyaient en la conquête de napoléon les prémices d'une amélioration matérielle de la situation de Juifs en Russie.

L'Admour Hazaken lui considérait l’avancée de l’ armée napoléonienne comme un grand dommage du fait de l'esprit laïc et irréligieux que cela implantait dans les régions conquises.

Il exprime aussi son inquiétude face au sort matériel des Juifs, en Pologne notamment.



Representation populaire du Rabbi Israel miKoznitz

Fait 2: L'envoi d'un espion

L'Admour Hazaken aurait donc décider d'agir concrètement pour lutter contre napoléon en envoyant un de ses 'Hassidim espionner dans les rang de français pour le compte de l’armée du Tsar Alexandre 1er...

Qui était-il ? Qu'elle était sa mission ? et quels détails connait-on de cet épisode ... nous avons mener notre enquête ...


Le choix de l' Admour Hazaken se porte sur le Rav Moche Meyzelish qui, en dépit de son jeune age, était un grand commerçant qui avait,déjà a l’époque ses entrées auprès des ministres en Russie et en Europe.

Après de multiples efforts ils devient interprète auprès du haut commandement de l’armée napoléonienne, plusieurs fois il est amené a rencontrer napoléon en personne!

Un des témoignage que nous avons retrouver raconte qu'il lui est arrivé de graver avec son ongle sur sa canne certaines indications.

D’après certaines lettres de l'Admour Hazaken ainsi que de son fils Rabbi Dovber, le Rav Meyzelish aurait proposer au Rabbi d’être agent double au service de l’armée française mais cette cela lui a été refuse par le Rabbi, qui tenait a la victoire du Tsar.

Une fois il averti l’armée Russe d'une attaque imminente sur un arsenal se trouvant a Vilna, cette information fut d'un grand secours


Le rav Moshe Meyzlish raconte:

"Le haut commandement de l'armée française était en réunion, et a débattu avec ardeur des manœuvres et de la disposition des flancs pour la bataille à venir.

Les cartes étaient étalées sur le sol et les généraux examinaient les routes et les sentiers, incapable de prendre une décision. Le temps était compté. Demain ou, au plus tard, le lendemain, la bataille aux environs de Vilna doit commencer.


"Ils étaient encore en train de débattre quand la porte s'est ouverte avec un enorme bruit . Le garde placé à l'intérieur de la porte était très alarmé et a sorti son revolver. Le bruit était si grand que tout le monde pensait que l'ennemi avait fait irruption pour tenter de capturer les Français Commandement en chef ...

"Mais c'est napoléon lui-même qui est apparu dans l'embrasure de la porte. Le visage de l'empereur était sombre de fureur. Il entra dans la salle et se déchaîna:" La bataille est-elle planifiée? Les ordres pour former les flancs ont-ils été émis? "

''Et qui est cet étranger?!' continua-t-il en me montrant du doigt. En un éclair, il était à mes côtés. "Vous êtes un espion pour la Russie!" il tonna et posa sa main sur ma poitrine pour sentir le cœur battant d'un homme exposé.

À ce moment-là, l' alef du hassidisme se tenait à mes côtés.

Mon esprit a commandé à mon cœur de ne pas battre plus vite. D'une voix inébranlable, j'ai dit: "Les commandants de Son Altesse l'Empereur m'ont pris pour interprète, car je connais parfaitement les langages essentiels à l'exercice de leurs fonctions ..." "


C'est ainsi qu'il rechapa a une condamnation certaine ... grâce au grand principe 'hassidique que "le cerveau domine le cœur"



Le Rav Moche Meyzelich reste pour tous un exemple du dévouement d'un 'hassid pour son Rabbi, il n’hésita pas a mettre concrètement sa vie en danger pour accomplir la demande de celui-ci .Par la suite, a la demande de l' Admour Haemtsayi il s'installa a 'Hevron ou il devint un des piliers de la premier communauté Lde 'Hasidim 'Habad en Terre d'Israel.


Merci d'avoir lu cet article, et merci de votre soutient n'hesitez pas a le partager par whatsapp facebook twitter, daylimotion, msn messenger, minitel, telegramme, morse, pigeon voyageur, signaux de fumée, tablette en argile ect...



a bientot chez mendy's !

69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Copie de PARTICIPEZ.png
PARTICIPEZ.jpg