• Mendy's team

Le Besh't du Motsec''h

Il est de coutume de raconter une histoire du Baal Chem Tov à la sortie de Chabbat ... En voici donc une petite à partager !

Bonne lecture !


Une fois, le rabbin Dovid Leikes, l'un des principaux 'hasidim de la  'hevrayah Kadisha  [«sainte assemblée» - cercle spécial des disciples du  Baal Shem Tov ], s'est entretenu avec plusieurs disciples de son gendre, le rabbin Mottel, le Chernobyler Rebbe.


«Avez-vous une foi parfaite en votre Rabbi?» il leur a-t-il demandé.


Aucun des presents n'a répondu.


Après une pause, Reb Dovid insista: «Alors? Noou ? » Enfin, l'un des 'hassidim de Tchernobyl a répondu: «Qui peut dire qu'il a une foi parfaite?»


Reb Dovid hocha la tête et continua. «Mes amis, laissez-moi vous raconter une histoire sur la foi.





Une fois, plusieurs d'entre nous dans la Fraternité ont passé un Chabbat dans une auberge avec le  Besht  [acronyme de «Baal Shem Tov»].


Comme c'était sa coutume, le Troisième Repas se déroula tard dans la nuit, tandis que le Rabbi nous parlait des aperçus mystiques qu'il avait reçus en méditant, en priant et en étudiant la Torah pendant ce Chabbat.

«Quand il a fini de parler, nous avons récité les 'Bénédictions après un repas', puis la prière du soir suivie de Havdalah  [la cérémonie de transition du Shabbat au jour de semaine].





Immédiatement après, nous nous sommes assis avec le Baal Shem Tov pour  Melaveh Malka  [le  repas de la mitsva du samedi soir  ].


«Après quelques minutes, le Baal Shem Tov s'est tourné vers moi et m'a dit: 'Reb Dovid, mets la main dans ta poche et prends un gulden  [une pièce d'or précieuse], s'il te plaît, et achète-nous de l'hydromel [vin de miel] auprès du gardien de l'auberge.'

«Je portais toujours mes vêtements de Chabbat et bien sûr je ne porte jamais d'argent pendant Chabbat. Pourtant, sans réfléchir ni hésiter, j'ai fouillé dans ma poche pour sortir un  gulden , comme mon Rabbi l'avait demandé.


Et - la chose la plus étonnante s'est produite! J'ai trouvé un  gulden  dans ma poche!


Les disciples de Reb Mottel Chernobyler, après avoir entendu cette histoire, ont commenté à Reb Dovid: «Vous savez, ce n'est vraiment pas si étonnant. C'est juste une autre histoire miracle sur le Besht.


«Oui, je suppose que c'est le cas», dit Reb Dovid. «Mais je ne vous ai pas raconté l'histoire pour montrer que le Baal Shem Tov fait des miracles.Le sujet est que ma foi en mon Rabbi était si grande que je n'ai même pas pensé à remettre en question sa demande. J'ai, malgrès tout decider de chercher l'argent dans ma poche. Que c'était là, c'est secondaire!


Chavoua Tov à tous ! Et à bientôt chez Mendy's !








24 vues0 commentaire
Soutenez Mendy's
Nous voulons Machiah' maintenant !