• Mendy's team

Decouvrez deux Beth 'Habad, tres spéciaux !

Mis à jour : 1 déc. 2019


Aujourd'hui on part à la decouverte de deux Beth 'Habad tres speciaux... et tellement important !


Beth 'Habad pour les sourds et malentendants

Rav Yéoshua (27 ans) et Heftziba (21 ans) Sudkof, en chli'hout depuis 2018


Le rav Sudkof et son épouse sont responsables de l'organisation d'activités juives pour les sourds et les malentendants de tout le pays, en s'exprimant dans le langage des signes hebreu.

"À Soukkot dernier, nous avons construit une soucca mobile et nous l'avons accompagnée de Metula à Eilat", ont-ils déclaré. «Partout où nous sommes allés, nous avons créé des points de rencontre pour les sourds et les malentendants. Pendant la semaine de vacances, nous avons traversé une cinquantaine de villes et pris contact avec des centaines de Juifs malentendants ! ''




"Quand nous sommes arrivés ma femme et moi à Rehovot, nous nous sommes arrêtés à un feu de signalisation et avons discuter en langage des signes. Apparemment, dans la rue, une femme sourde nous a vus. Elle nous a fait de grand signes pour attirer notre attention, elle etait tellement heureuse de rencontrer des Shlou'him qui s'occupent des besoins spéciaux de cette population.



"Il est important de comprendre que les sourds ne sont parfois pas intéressés par le judaïsme à cause de la pensée erronée qu'il s'agit simplement d'une" chose à entendre".Par conséquent, notre chli'hout les renforce et leur apporte un exemple concret pour garder la Torah et les Mitsvot, précisément parce que nous sommes sourds comme eux. "




Friendship Circle Israel, pour les enfants souffrant d'handicape Le rav Levy (48 ans) et Bassie Shem-Tov (46 ans), en Shli'hout depuis 1994


 Le "Cercle d'amitié" organisé par le couple Shem-Tov fournit des services et du soutien aux enfants et aux adolescents souffrant d'handicape, avec l'aide de bénévoles spécialisés et de thérapeutes professionnels. "Nous sommes ici pour informer la communauté que même les personnes ayant des besoins spéciaux ont une âme" spéciale "et nous avons beaucoup à apprendre d'eux, tout en aidant les enfants à réaliser leur potentiel", a déclaré la Shlou'ha.



Au cours de nos 24 années de Shli'hout, j'ai été témoin de milliers de miracles de personnes pour lesquelles, selon la société, «rien ne peut se produire» en raison de leur handicap, et elles nous ont laissé entrevoir le pouvoir qui leur était inhérent.

C'est le cas, par exemple, de Félicia: une jeune femme atteinte de paralysie cérébrale qui, grâce à une bénévole de notre cercle d’amis qui est egalement gérante de studio d'art, a réussi à devenir une véritable artiste qui dessine par la bouche et se sent maintenant epanouie et l' egale de tous et avec une âme éclairée et accomplie. "


Qu' Hachem donne les forces au Shlou'him d'accomplir leur mission, et de faire tres vite venir Mashia'h !!


Soutenez Mendy's
Nous voulons Machiah' maintenant !