• Mendy's team

De la résistance a Tsahal !

Découvrez l'histoire d' Aryeh un soldat protégé par le mérite de Rabbi Shimon Bar Yo'hai


Aryeh se tenait devant trois juges d'un tribunal militaire israélien. Son crime: avoir quitter son poste sans autorisation et, ce qui était considéré comme beaucoup plus grave, il l'a fait pour se rendre au tombeau du rabbin Shimon Bar Yo'hai à Meron à une époque où la région était infestée de violents groupes arabes. En effet, ce n'etait que quelques semaines après que le nouvel État d'Israël avait été déclaré en mai 1948 et que la guerre lancée par les Arabes des pays voisins en représailles faisait rage.




"Que pouvez-vous dire pour votre défense?" lui-demandèrent les juges.

"Vous avez mis votre unité en danger en abandonnant votre poste, et vous auriez pu être tué en même temps!"


"Mais je le devais", protesta Aryeh. "Je le devais à Rabbi Shimon!"

Il leur raconta alors son histoire:


"Pendant la Shoah, à ​​un certain moment, j'ai réussi à rejoindre une troupe de résistants. J'ai participé avec eux à de nombreuses opérations contre l'ennemi nazi.

Une fois, on nous a ordonné d'approcher une maison qui servait de quartier général à un petit groupe d'officiers nazis. Nous sommes arrivés sans être détectés et avons rapidement constaté que la maison était construite sur des piliers et en dessous de la maison, en plein milieu, se trouvaient quelques barils de poudre.


"'Tout ce dont nous avons besoin, c'est d'un volontaire pour y arriver et lancer une petite étincelle et nous aurons un feu d'artifice spectaculaire!' a déclaré notre commandant.


"J'ai immédiatement levé la main, tout comme deux autres garçons du groupe.


"" Nous devons sélectionner un seul d'entre vous. Alors, je vais demander à chacun d' expliquer pourquoi vous pensez que vous êtes le mieux placé pour faire le travail. "


"Quand mon tour est venu, j'ai expliqué que ce soir, nous étions Lag ba'Omer selon le calendrier juif, et que nous célébrons le jour de la Hiloula de Rabbi Shimon Bar Yo'hai, qui est également le jour qui a mis fin à l'épidémie qui a tué 24 000 disciples de Rabbi Akiva. Je leur ai parlé de Rabbi Akiva et Bar Ko'hba qui ont combattu contre l'Empire romain comme nous combattons les nazis, et comment le mérite combiné de Rabbi Shimon et Rabbi Akiva allait nous protéger.


"'Ce soir, nous, juifs, avons l'habitude d'allumer des feux de joie, et c'est exactement ce que j'ai l'intention de faire', m'exclamai-je avec excitation, 'pour faire griller ces officiers nazis!'

"Eh bien, j'ai été unanimement sélectionné pour l'opération et, grâce à D.ieu, ce fut un succès total. Au moment où je suis retourné en courant dans la forêt, les bêtes nazies cuisaient au milieu du feu de joie le plus formidable que j'aie jamais vu.


"Tout le monde a applaudi. Puis les résistants m'ont dit: " Quand vous irez en Israël, assurez-vous d'aller au tombeau de rabbi Shimon et dites-lui comment notre unité a honoré sa mémoire en allumant un feu de joie spécial à Lag Ba'Omer. "


"Maintenant, dites-moi: pourrais-je être si près du tombeau de Rabbi Shimon et ne pas remplir cette mission : remercier le grand sage qui a couvert notre opération contre les nazis de son mérite?"





Vous avez aimer l'histoire ? partagez la avec vos amis !

a bientot chez Mendy's

0 vue
Soutenez Mendy's
Nous voulons Machiah' maintenant !