• Mendy's team

5 Choses à savoir sur la Tsédaka

Comme on le sait, la meilleure des préparation a Chavou'ot est le renforcement de l'Aavat Israel !

Voici 5 choses a savoir absolument sur la Tsedakah !





1. Tzedakah signifie la Justice

Le mot hébreu pour la charité est tzedakah , qui signifie en fait «justice» . Il y a une nuance importante ici. Dans la pensée juive, donner aux personnes dans le besoin n'est pas quelque chose '' en plus '' ; c'est juste la chose correcte et honnête à faire. Notre argent n'est pas le nôtre, il appartient à Hachem , qui nous l'a gracieusement confiée. Il nous incombe donc de le distribuer comme Il le souhaite, en le partageant avec Ses enfants dans le besoin.




2. La boîte de Tsedaka est la marque du foyer juif

Dans le Beit Hamikdash , il y avait une chambre désignée (appelée lishkat 'hasha-in, «la chambre des discrets») où les gens pouvaient déposer de l'argent réservé aux pauvres. Ceux qui vivaient des moments difficiles pouvaient alors y venir et recevoir de quoi se nourrir de manière respectable. Au cours des siècles derniers, suite a la destruction du Temple, c'est notre boite de Tsedaka qui joue ce rôle, transmettant les dons de chaque famille au necessiteux.


On peut voir ici la tsedaka verte, fixée au mur dans la maison du Rabbi


3. La tsédaka peut être un bien ou un service

Peu d'argent? Préparez un repas pour un voisin âgé, visitez une personne malade ou faites du bénévolat à l'école de votre enfants. Même un pauvre qui subsiste de la charité d'autrui doit accomplir des actes de charité.

Chacun de nous a quelque chose à apporter aux autres: du temps, de l'expertise, de l'attention ou même un simple sourire...



4. Donnez la tsedaka avant d'allumer des bougies

Juste avant que les femmes et les filles n'allument des bougies le vendredi après-midi pour inaugurer le Shabbat , il est de coutume de donner la charité. Puisqu'aucune charité ne peut être donnée le jour du Shabbat, une somme supplémentaire est donnée à l'avance.




5. Vous pouvez conclure des accords avec D.ieu

Bien qu'il soit préférable de donner de la charité «lishma», les sages disent que celui qui fait un don pour meriter une certaine benediction est ''toujours considéré comme parfaitement juste.''

De plus, D.ieu nous assure qu'en faisant don de 10% de nos revenus à une œuvre caritative, nous prospérerons et nous invite même à '' Le mettre a l'epreuve". Selon les paroles du prophète Mala'hie , «Apportez toute la dîme dans l'entrepôt, afin qu'il y ait de la nourriture dans Ma maison. Testez-moi en cela », dit D.ieu,« et voyez si je ne vais pas ouvrir les vannes du ciel et déverser tant de bénédictions qu'il n'y aura pas assez de place pour le stocker. » 




BONUS . La Tzedaka apporte la Guéoula

«Gardez la justice et pratiquez la tsédaka , car mon salut est proche et Ma bienveillance sera révélée», dit le prophète Isaïe .De cela, les sages enseignent que «la tsédaka est grande car elle apporte la Guéoula».


Voila voila , on vous souhaite de recevoir la torah avec Joie et profondeur ! n'hesitez pas a partager cette article pour faire kiffer vos proches !









Soutenez Mendy's
Nous voulons Machiah' maintenant !